AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You don't know who I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2010
Crédits : A voir
Études : Musique
Age : 21 ans

Fiche du patient.
♥ Folie: Trouble du sommeil
♥ Relationship:


MessageSujet: You don't know who I am   Lun 29 Mar - 22:50

OAKLEY ISAAC LLOYD


Oakley Isaac Lioyd
21 ans
En couple
Electric Shock
Chace Crawford







.




Le ciel était gris, comme annonciateur d’une mauvaise nouvelle, quelque chose de terrible qui s’abattrait sur elle. La tête relevée, la pluie tomba brusquement, telle des larmes coulant sur ses joues, alors qu’elle hurla soudainement, son cœur atrophiée la poussant à déverser sa haine sous la pluie. Elle l’avait aimé passionnément, lui avait donné sa virginité, son souffle de vie, tout, jusqu’à ce qui la jette sans un mot lui disant tout simplement qu’il en avait assez d’elle? La laissant enceinte jusqu’au cou sans lui donner d’adresses? Tombant à genoux, prise de spasmes alors que son cœur saignait, elle perdit connaissance sous la pluie, martelée par la grêle et le désespoir. Quelques heures plus tard, elle s’éveilla dans un lit d’hôpital, le corps engourdis alors que son abdomen avait été découpé pour en sortir un enfant dont elle ne voulait plus. C’est à peine si elle jeta un regard sur ce bébé naît de sa chaire, un enfant qui avait les mêmes yeux que son père. Secouant la tête, elle refusa de le prendre, cet enfant lui rappelait trop de souvenirs et réveillait en elle la douleur de sa poitrine. Mais elle ne se doutait pas que cette répulsion à l’égard de son fils resterait ainsi. Surtout que la demoiselle avait eu cet enfant par adultère, l’homme qu’elle aimait étant marié à un homme dont la femme était stérile. Le début d'une histoire

19 ans plus tard

Je traversais le portail sceptique, le visage fermé devant cet établissement. Mon père m’avait poussé à entrer en me voyant traîné toutes les nuits, le visage blême à force ne pas connaître le sommeil, tandis que ma mère adoptive tremblait comme une feuille à l’idée qu’il m’arrive quelque chose. Le fait quelle me couve autant m’étouffait et je n’avais accepter que dans l’idée d’être loin d’elle. Cependant, j’avais presque l’impression de me retrouver dans un asile, dans un lieu où l’on ne transférer que les fous ou les débiles mentaux. Certes, c’était assez mesquin de ma part, mais le manque de sommeil poussait sur mon côté méchant et mauvais. Avançant le sac à la main, je me félicitais qu’Aémésis, ma mère donc adoptive comme je me plaisais à le répéter depuis que je savais la vérité, ait eu une réunion qui l’eut empêcher de venir me coiffer devant les autres et donc de se faire jeter. Les gens avaient pris l’habitude d’avoir peur de moi et de ma personnalité taciturne, à savoir que j’avais une présence qui paraissait dangereuse. Je faisais peur parce que j’avais parfois des mouvements brusques à tendances violentes, et un emportement vif. Aémésis était la seule à s’approcher et à me contrarier sans avoir peur des conséquences. Si bien que c’était elle qui m’apparaissait dangereuse, rien ne semblait la toucher ou encore la dissuader. Râlant légèrement contre cette mère qui me contraignait à rentrer chez les dingos, je m’avançais dans le grand parc extérieur en jugeant des alentours, et je devais reconnaître que le décor me plaisait. Au moins, c’était un décor qui donnait envie de s’y enterrer, c’était déjà ça… quoique… Quelle connerie étais je en train de faire encore? Ce fut alors que mes yeux croisèrent les siens, deux vagues émeraudes qui m’hypnotisèrent plus que je ne l’aurais voulut. Un simple regard qui suffit à me convaincre que l’endroit pouvait être autre chose que ce que je pensais.

De toute façon, je n’étais pas le genre lâche et même si au premier abord, ce n’était pas le lieu idéal pour passer des vacances, peut-être que ce ne serait pas si mal. Puis, au moins, si j’étais désagréable, enfin vraiment désagréable, avec des coups de nerfs , ici, on comprendrait de suite pourquoi. Je pénétrais donc dans le hall avant de me diriger vers le secrétariat, pour demander la direction de cette salle de réunion à laquelle j’avais été convié avant de commencer l’année. Je ne savais pas ce qu’on allait me dire, mais je n’avais pas pour envie spéciale d’écouter un long discours. Surtout que comme beaucoup d’autre, je n’avais pas cette faculté de m’endormir pendant un discours trop long. Pénétrant la salle, je lu trouvais une disposition bizarre qui ne m’inspira pas tellement confiance. Levant un sourcil, je m’avançais avant de m’asseoir. Perplexe, je ne pus qu’assister à la présentation de mes futurs camarades de classe. Il n’était pas prévu que je me lève ni que je parle pour faire quoique ce soit. Je n’avais jamais été doué pour les relations sociables et je ne me voyais pas commencé maintenant. Puis, bien entendu, alors que mes réflexions me poussaient à m’isoler en fond de salle, une jeune femme prononça mon nom. Je souris amer avant de secouer la tête.

« Il est hors de question que je parle devant toute ce monde. Je n’ai rien à dire. »

Elle me regarda dans les yeux et c’est limite je ne la regardais méprisant. Mais il m’apparut rapidement que je n’avais pas le choix. Me levant à contre cœur, je compris bien vite que j’avais repris mon visage de glace et mon regard d’encre. Limite, je n’allais pas commettre un meurtre. Mais je restais calme, bien que j’étais décidé à ne dire que le stricte minimum. Ce n’était pas parce que je voulais entrer dans une école que j’allais déballer ma vie soudainement. Me plaçant derrière le micro, je le regardais comme si c’était une pitoyable machination pour me prouver une nouvelle fois que j’étais dans un monde difficile. Respirant profondément, je me lançais.

« Oakley. Difficulté à trouver le sommeil et sautes d’humeurs dûes à ce manque. 19 ans. Je ne me sens pas l’envie d’en dire plus. »

Je me tus avant de retourner m’asseoir sans plus accorder d’attention aux autres. Ils pensaient quoi tous? Que j’allais sans doute leur dire tout ce qui avait trait à ma vie? Que j’allais leur révéler que ma mère que le seul souvenir que j’avais de ma mère était une femme qui m’avait battu un soir avant que mon père ne vienne me chercher? Que je n’avais jamais eu l’idée même que cette femme avait pu être ma mère, que je l’avais toujours considérer comme une inconnue qui m’avait retiré de mon foyer pour faire pression sur mon père? Ce qu’on m’avait toujours dit et répété durant toute mon enfance, afin que je ne sache pas que le monstre qui m’avait brisé un bras, frappé avant de balancer contre une table, était en fait celui qui m’avait engendré? Glissant le doigt sur ma peau, je glissais mon index sur la cicatrice qui barrait mon front, seul souvenir réel qu’il me restait de cette nuit là. La réalité d’un événement que j’aurais préféré oublié. Je remarquais les regards tandis que je souriais légèrement moqueur. Ils pensaient tous qu’en effet j’allais leur parler de ma vie. Que j’allais leur dire que je ne dormais que trop mal depuis des années pour fuir un visage qui m’avait marqué à vie. Pour fuir un passé, un unique souvenir. Un enfant traumatisé qui n’en avait plus rien à faire maintenant. Un enfant devenu adolescent qui ne parvenait plus à dormir désormais. Je ne me souviens pas avoir passer une réelle nuit depuis mon enfance. D’autres part, je n’avais pas non plus envie de révéler que le manque de sommeil faisait que parfois j’étais violent ou même complètement associable. Un visage sombre et une conversation se résumant à un bonjour lâché à grand peine. Je n’avais pas envie de parler de moi et je n’avais pas envie que les gens me connaissent tout simplement.

J’écoutais les autres déclamaient sans aucune fierté tous leurs problèmes en dévoilant tout ce qu’ils pouvaient ressentir. Ce que moi je ne serais jamais capable. Je n’étais absolument pas le genre à me dévoiler et ce, à personne. Personne ne savait réellement qui j’étais, car je gardais tout pour moi. Aucuns sentiments, aucunes faiblesses ne devaient transparaître, il était donc hors de question que je parle plus que nécessaire comme toutes ces tapettes qui étaient en train de s’étendre sur les problèmes de schizophrénies ou encore et troubles comportementaux. Je n’avais pas dormit depuis trois jours et je n’en pouvais plus. J’avais l’habitude mais d’entrer ici et de voir tout ça ne m’aidait pas. Je massais mes tempes avant de fermer les yeux quelques secondes ne bougeant plus du tout. J’essayais de respirer profondément car je sentais mon était colérique renaître. Je sentais les pulsions battre dans mes veines, tandis que ma tête s’alourdissait. Insomniaque et impulsif. Je me levais brusquement avant de quitter la salle, fermant la porte derrière moi, laissant retomber mes lunettes de soleil sur mes yeux avant de fixer le mur en face de moi. Je respirais profondément avant que, ne tournant la tête, je revis la même jeune fille que tout à l’heure. Elle m’attirait inexorablement et je ne saurais dire pourquoi. Elle souriait à une personne que je ne voyais pas, voyait quelqu’un que je ne pouvais regarder car mes iris restaient concentrées sur elle. Je sentis ma tension s’amenuiser alors que je me calmais tout comme mon mal de tête. Un sourire fugace éclaira mes lèvres tandis que je ne la quittais pas des yeux. Elle riait d’une façon assez touchante, le genre de sons assez communicatif qui ne purent que me toucher même légèrement. Oui…peut-être que j’allais me plaire ici, d’une certaine façon tout du moins.
.




Derrière toute cette folie se cache quelqu'un de ...

.


Jake ou Alec. Entre mon surnom et mon pseudo devenu presque officiel, l’un ou l’autre ne me dérange guère. J’ai 18 ans, je suis un mec qui aime écrire (et oui ça existe -out-) et donc je donne dans la longueur, ne vous en étonnez pas. Sauf quand il s’agit de parler de moi donc ce sera court. J’ai découvert le forum par PRD, le lien donnée par ma futur petite amie virtuelle, qui fut un coup de foudre, et j’ai tendance à me connecter tous les jours. Et j’ai réussit à trouver le code après une lecture attentive «OK - Blue (:. » Je pense n’avoir rien oublier.



Dernière édition par Oakley I. Lloyd le Mar 30 Mar - 5:16, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso-Azalee Heatley

    ADMINISTRATRICE ♠
    Hot & Cold

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 28/01/2010
Crédits : (c) foolish pleasure.
Études : Étudiante de design intérieur
Age : 23 ans

Fiche du patient.
♥ Folie: trouble de la personalité multiple
♥ Relationship:


MessageSujet: Re: You don't know who I am   Lun 29 Mar - 22:55

bienvenue Coeur Lapin
merci encore d'avoir pris mon scénario ♥️
bonne chance pour ta fiche & si tu as des questions, n'hésite pas ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wheels.forumactif.org

Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2010
Crédits : A voir
Études : Musique
Age : 21 ans

Fiche du patient.
♥ Folie: Trouble du sommeil
♥ Relationship:


MessageSujet: Re: You don't know who I am   Lun 29 Mar - 23:00

Yes, grazie ;)
Merci à toi de me l'avoir proposé ;)
Juré je n'hésite pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2010
Crédits : A voir
Études : Musique
Age : 21 ans

Fiche du patient.
♥ Folie: Trouble du sommeil
♥ Relationship:


MessageSujet: Re: You don't know who I am   Mar 30 Mar - 4:59

Voilà, double post mais simplement pour dire que ma fiche est terminée ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso-Azalee Heatley

    ADMINISTRATRICE ♠
    Hot & Cold

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 28/01/2010
Crédits : (c) foolish pleasure.
Études : Étudiante de design intérieur
Age : 23 ans

Fiche du patient.
♥ Folie: trouble de la personalité multiple
♥ Relationship:


MessageSujet: Re: You don't know who I am   Mar 30 Mar - 5:10

j'ai adoré lire ta fiche ♥️
je te valide donc avec joie (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wheels.forumactif.org

Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2010
Crédits : A voir
Études : Musique
Age : 21 ans

Fiche du patient.
♥ Folie: Trouble du sommeil
♥ Relationship:


MessageSujet: Re: You don't know who I am   Mar 30 Mar - 5:16

Yes, te plaire est le principal

Grazie ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You don't know who I am   

Revenir en haut Aller en bas
 

You don't know who I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION DU PERSONNAGE :: 
MY DESTINY.
 :: délires et folies
-